Kiss0s une Debian super légère par Arpinux

Kiss0s une Debian super légère par Arpinux
Salut @ tous,

pour Continuer à testé des distributions GNU/LINUX, je vous présente Kiss0s sortie par @Arpinux (réalisateur de la LiveArp, que j’adore).

Je cite:
« présentation :kiss0s est une bidouille française live basée sur Debian prévue pour accompagner le projet kissballad. le but de cette distribution est de permettre un accès simplifié au système hôte ainsi qu’aux données de la partition libre.
pour plus de détails, consultez la page philo ;)spécificités :
système live installable muni d’un kernel 586 pour tourner sur quasi toute les machines i386/amd64
outils de base CLI/GUI pour naviguer sur internet, transférer vos données (file-manager, ftp-client), formater ou nettoyer vos disques…
distribution légère (-100 M sous X) : fluxbox et pcmanfm pour gérer le bureau et les fichiers, surf et filezilla pour le net (géré par wicd), mpv et viewnior pour les fichiers media, et quelques outils (f)utiles.
compatibilité linux/m$ ave les outils dos/vfat etc
 » http://kiss0s.arpinux.org/#shots

Déjà avant de commencer, le plus c’est le kernel 586 ==> tout le monde ne peut pas suivre la course à l’armement informatique.

Flux box déroutera un peu des arrivants venant de Windows

« 
Tout d’abord, pourquoi installer Fluxbox ? Tout simplement car c’est un gestionnaire de fenêtres très léger, et qu’il permet de faire « revivre » quelques ordinateurs qui ne supporteraient pas Gnome ou KDE, ni même XFCE. Bien sûr il n’est pas tout seul dans le lot, il existe aussi Enlightenment DR17 ou Openbox et bien d’autres.
Les autres avantages de Fluxbox sont qu’il est entièrement personnalisable (par la ligne de commande ou via des logiciels graphiques), rapide, ergonomique, etc.
De plus, vous pouvez aussi l’installer sur un ordinateur puissant: pour optimiser le lancement de certaines applications, ou disposer du minimum si vous avez installé un serveur. »
https://doc.ubuntu-fr.org/fluxbox

On télécharge ICI

et on lance l’installation
Installation classique Debian
Bon, pour les conditions du test en VM ==> disque entier

Et c’est parti

1

Installation classique Debian

2

3

4

5

6

7

Bon, pour les conditions du test en VM ==> disque entier

Et c’est parti

8

9

10

 

30mn d’install avec rédaction du tuto ==> excellent

11

12

15
Là, ça me plait, un petit coup de htop (pré-installé)

13

 

Parfait, 134 Mo de RAM, nickel

après le reste chacun suivant son expérience,

Pour les Debian/geek, de quoi s’amuser.

Pour ma part, je ne connais pas « FluxBox », donc j’apprend (« une journée sans apprendre est une journée foutue).
Donc je me renseigne ICI

L’explorateur de fichier « Filer »

15

16

  1. EN COUR DE REDACTION

@+

 

LIENS UTILES

http://linuxvillage.org/

http://forum.linuxvillage.org/index.php :le forum

Site consacré à GNU/Linux tenu par @Melodie créatrice de  la « Bento Openbox Trusty »

http://voyagerlive.org/

https://forum.ubuntu-fr.org/viewtopic.php?id=1560401&p=42

https://forum.ubuntu-fr.org/viewtopic.php?id=1858371

Site tenu par @Rodofr créateur de distributions Debian/Ubnutu XFCE

https://dolys.fr/

Site tenu par @nam1962, installation/optimisation de distributions, trucs et astuces,…

http://cyrille-borne.com/index.php/tag/linux

Site de Cyrille Borne prof/philosophe/gueulard, j’adote ses billets

https://handylinux.org/

« Debian sans se prendre la tête »

http://www.noobslab.com/

Consacré à Ubuntu, customisation, logiciels/paquets, ..

https://handylinux.org/

« Debian sans se prendre la tête »

 

 

 

 

 

Slimjet

Salut @ tous,

 

précédement je vous ai présenté le navigateur « PaleMoon » basé sur FireFox, aujourd’hui je vous présente SlimJet basé sur Chrome ultra léger.

 

« SlimJet est un navigateur web fonctionnant grâce au moteur de rendu Blink aussi utilisé par Opera et Google Chrome. Entièrement gratuit, ce logiciel propose un chargement de page plus rapide ainsi qu’un large panel d’options de sécurité.

Parmi ses nombreuses fonctionnalités, SlimJet propose le remplissage automatique de formulaire grâce à l’outil QuickFill. Afin d’améliorer la navigation web, une option permet de compresser automatiquement les images lors du chargement d’une page web.

Vous pourrez aussi télécharger des vidéos en streaming, et notamment sur la plateforme YouTube, au format audio ou vidéo, sur votre disque dur et selon différentes résolutions.

Pour plus de simplicité, SlimJet prend en charge vos options et votre compte Google Chrome ainsi que les extensions et les thèmes du Chrome Web Store.

SlimJet est un bon navigateur web alternatif. Il s’avère facile à prendre en main et propose une interface du style de Google Chrome et en français. Notons enfin que vous pourrez surfer sur Internet où bon vous semble grâce à la version portable du logiciel « 

Source: ICI

Là pas besoin de tuto, les réglages sont les même queChrome, la légéreté en plus.

Téléchargement: ICI

Heureusement que des alternatives existent car les originaux deviennent d’une lourdeur…

 

ea810-2540252b

 

 

PaleMoon

palemoon

Merci @Nam1962 pour la trouvaille

Je fus un fan de la première heure de Firefox. Même si je le trouve toujours excellent, je suis troublé par ses lourdeurs et son évolution vers un comportement à la Chrome.

Si vous êtes comme moi, nous ne sommes pas seuls ! Un dev Hollandais a fait un fork revenant à l’essence originelle : rapidité, légèreté.

C’est Palemoon navigateur gecko (goanna, issu de gecko en fait) multi-OS (Linux, Mac, Windows)

Les forks sont intéressants, car ils peuvent relancer un projet qui s’alourdit, nous avons l’exemple LibreOffice qui est devenu nettement supérieur à OpenOffice.

Palemoon est encore basé sur une équipe très légère, mais compte tenu de sa compatibilité avec Firefox (qui permet de retourner à Firefox si un problème survenait) et de ses performance, je l’ai adopté comme browser principal et vais vous indiquer ici comment l’installer et le finaliser (cela prend 5 minutes : beaucoup moins que pour vous préparer ce tuto ! )
Installation

Je vais ici surtout détailler les installs Linux, pour les autres OS faîtes un tour ici :

http://www.palemoon.org/
Les finalisations que je vous indique ensuite sont valables sur toutes plates-forme.
Manjaro

Les devs Manjaro étant des gens très fans d’efficacité, ils ont adopté Palemoon dans les dépôts, un simple

sudo pacman -S palemoon-bin

…et hop ! C’est embarqué
Ubuntu – Xubuntu, variantes et autres distributions Linux

Un script d’installation est disponible ICI

Puis une petite vidéo très claire vous permet de comprendre comment l’extraire et le lancer:

En ligne de commandes: ICI

Finalisation

Traduction en français
Nous allons d’abord mettre Palemoon en français :
On commence en installant Zing locale switcher
Puis nous récupérons le bon fichier locale en bas de cette page en cliquant dessus : https://www.palemoon.org/langpacks.shtml
Il n’y a plus qu’à aller dans l’icône de Zing locale switcher en haut à droite et de choisir sa langue
Migration des marque-pages
Ensuite, il nous faut récupérer nos marque-page Firefox. Rien de plus facile !
Dans Firefox, [Marque-pages] – [Afficher tous les marque-pages] – [Importation et sauvegardes] – [Exporter des marque-pages au format html] et là juste se souvenir de l’endroit ou on enregistre le fichier bookmarks.html
Dans Palemoon, [Marque-pages] – [Organiser les marque-pages] – [Importation et sauvegardes] – [Importer des marque-pages au format html] Récupérez bookmarks.html, c’est presque fini, il ne vous reste, le cas échéant qu’à glisser le contenu de la barre personnelle récupérée de Firefox dans de dossier barre personnelle de Palemoon
Extensions
Enfin nous finalisons avec les extensions qui vont bien (Palemoon est compatible avec la plupart des extensions Firefox)
ublock origin – c’est le meilleur bloqueur de pub !
betterprivacy – pour supprimer les cookies LSO (long terme) très indiscrêts ! !
dictionnaires – pour avoir la bonne orthographe
roomy bookmarks toolbar – pour bien ranger vos marques-page les plus utiles
tabmixplus – va optimiser votre navigation par onglets, je le règle comme ceci :
palemoon
markdown here – pour simplifier notre rédaction

Si d’aventure une extension comme ublock origin semble ne pas s’afficher dans la barre de navigation  s’affichait pas, en fait son icône est juste trop à droite.. un clic droit sur la barre – [personnaliser] et hop ! on le remet dans la barre.

Plus généralement, si vous désirez d’autres extensions, le mieux est d’aller les pêcher dans : https://addons.palemoon.org/

Thèmes

Si le look nostalgique par défaut de Palemoon vous trouble, vous trouverez tous les thèmes que vous voulez, y compris les onglets arrondis de Autralis dans la section Thèmes

palemoon1
Polices
J’aime bien mon réglage de polices (le même que je pratique sur mes autres navigateurs.) Le voici donc, il faut aller dans [Edition] – [Préférences] – [Contenu], là à Polices et couleurs, cliquez sur [Avancé] et :

palemoon2

Video

Si certaines vidéos ne fonctionnent pas, c’est soit du à l’adblocker qu’il faut alors désactiver sur la page concernée, soit ce petit réglage :

Tapez about:config dans la barre d’adresse et changez media.gstreamer.enabled à True
Puis si vous êtes sur Manjaro, passez aussi un

sudo pacman -S gstreamer0.10-ffmpeg

C’est terminé !
Source: ICI

Viperr 08

Viperr 08 (Vipera Azathoth) (f23)
Salut @ tous,

aujourd’hui le teste la distribution Viperr basée sur Fedora avec un bureau OpenBox.

je cite @tophechris94:

« Viperr basé sur Fedora 23 est un remix ayant pour objectif de coupler les qualités de CrunchBang

avec les avantages d’une base Fedora®.

Voici donc un live MEDIA léger et rapide, pratique, simple, original, et incluant des logiciels récents mais stables . »

Applications installées:

8eca4-2
Condition du test sous VMware (problème avec VirtualBox sous windaube 10)

9e48c-3

7a29d-454214-5

d2838-6

Voilà, installation terminée, au démarrage le 1ère foi cet écran apparait

a64dc-7
sauvegarde du Grub, installation de LibreOffice (si désiré), pavé numérique, imprimantes, flash player, google chrome, jeux etc…. et c’est parti

46227-8

514a1-9
Servez vous l’apéro ou le café, c’est long

Bon fini

Un coup de Htop (terminal ==> terminator)

fa93a-10

Pas mal à voir sur le temp

4c97b-11
Merci @tophechris94

Sécurisez Linux avec RKhunter

Sécurisez Linux avec RKhunter

Dans ce tutoriel, nous allons étudier et prendre en main un outil de sécurisation des systèmes UNIX nommé RKhunter.RKhunter est basiquement un chasseur de rootkit mais remplit également des missions complémentaires.

Pour définir brièvement ce qu’est un rootkit, il s’agit d’un petit programme voire d’une portion de code dans un programme qui va permettre la dissimulation d’un malware. Un rootkit désigne initialement la partie d’un malware qui permet de le dissimuler, de cacher sa présence aux yeux d’un système ou d’un antivirus.

Dans leur fonctionnement initial, les rootkits s’implantaient dans les programmes existant afin de modifier leur exécution habituelle, mais sans perturber leur fonctionnement global.

Le résultat final de l’intégration d’un rootkit est donc que le binaire/exécutable du programme est modifié, ce qui peut se voir lorsque l’on compare son hash avant/après infection, mais que son exécution et son comportement global ne changent quasiment pas, ce qui le rend très discret.

Pour plus d’informations à propos des rootkit et leur fonctionnement, je vous oriente vers cet article que j’ai écrit sur mon blog : Mais c’est quoi un rootkit ?

Bref, RKhunter va donc nous aider à scanner le système pour trouver les rootkits présents sur celui-ci, mais comment ?Leur rôle est par définition de se cacher à la perfection.  J’ai indiqué plus haut que lorsqu’un binaire/programme est modifié, son hash change également. Le hash étant, entre autres, conçu pour vérifier l’empreinte exacte d’une chaîne de caractères/ d’un fichier, un seul changement, même mineur, produit un hash complètement différent. RKhunter va donc comparer les empreintes (chaîne de caractères produite lors d’une opération de hashage) des exécutables connus (exemple “cd“, “ls“, “bash“, etc..) de notre système avec une base de hash en ligne. Ainsi, si l’empreinte de notre binaire “bash” , par exemple, diffère de celui stocké dans la base de données en ligne, alors il a probablement été infecté par un rootkit.Outre ce fonctionnement, RKhunter va également partir en chasse de tout comportement suspect, des comportements susceptibles d’être le fruit d’une infection, par exemple :

  • La présence de fichiers cachés inhabituels
  • La présence de signatures de rootkits et malwares connus
  • Les chaînes suspectes dans le kernel
  • Les permissions anormales (exemple : une permission 777 sur /etc/shadow)
  • Les ports en écoute
  • Détails de configuration des services sensibles (SSH par exemple)

Voici une liste avec des explications détaillées de tous les scans effectués par RKhunter :https://www.rootkit.nl/articles/rootkit_scanning_techniques.html

Note : RKhunter se base sur unhide, outil d’investigation sous Linux/Windows qui permet de détecter les processus infectés et les flux TCP/UDP cachés (en écoute, mais non visible par les processus de diagnostique habituels).

 Ce tutoriel se déroule sur une Debian 8.3 avec la version 1.4.2 de RKhunter

La suite ICI

BackBox Linux 4.2 par @Tophe

BackBox Linux 4.2

Salut @ tous,

aujourd’hui je teste:
 »
BackBox est un Ubuntu à base de distribution Linux test de pénétration et de la sécurité axée sur l’évaluation fournissant une analyse boîte à outils systèmes informatiques et de réseau. BackBox environnement de bureau comprend un ensemble complet d’outils requis pour le piratage éthique et les tests de sécurité.
Source: wikipedia
« 

Je cite @TopheChris94:

« 
BackBox est une distribution GNU / Linux basée sur Ubuntu. 

Il a été développé pour effectuer des tests de pénétration et des évaluations de sécurité.

Conçu pour être rapide, facile à utiliser et de fournir un environnement de bureau minimal

mais complet, grâce à ses propres référentiels de logiciels,

toujours mis à jour pour la dernière version stable d’outils de tipiak

éthique les plus utilisés et les plus connus.

« 
 
@TopheChris94:
« 
Bonsoir,je vous propose backbox 14.04 basé sur BackBox Linux 4.4 => ICI
Il est personalisé par mi avec quelques logiciels comme bleachbit , ubuntu tweak etc …
Le lien => ICI
 
#
 
Donc comme d’habitude, je vais tester.
Conditions du test:
VMware workstation 12 Player
20 GB de disque dur
1 Go de RAM
Connection par pont (bridget)
Un test en « CD live » (matériel, etc…)

 »

INSTALLATION:

Bon au début une installation standard *buntu/Debian

jusque là tout va bien,

ensuite une installation comme ==>

« Pinguy Builder » (http://tsg3sylv.blogspot.fr/2015/10/pinguy-builder-sauvegarde-et-live-cd-de.html)

25 mn d’installation == > impeccable

Là on vois que c’est une GNU/*Buntu
J’installe mon terminal préféré ==> « terminator »
et nos éternelles « sudo apt-get update && sudo apt-get upgrade »
On installe  » htop  » et on regarde le résultat brut:
excellent
un coup de « glances »:
Bien,
Je trouve cette release très bien, à explorer pour ses logiciels atypiques
Merci @TopheChris94 pour cette pépite , à vraiment explorer